Retrouvez-moi en stream 21


Vendredi soir, 4 décembre, j’ai lancé mon premier stream en Ninja. Personne n’a été prévenu. Non, personne. Mais je me suis retrouvé avec 300 viewers qui se sont passés le mot. Pendant 2h30, j’ai traversé tous les états. Heureux, un peu stressé par la technique, content d’échanger en mode détente, quoique, paniqué à l’idée de voir ma connexion me filer entre les mains – et la tête ailleurs, comme partout. Côté matériel, on a tenu bon, je découvre le monde merveilleux du streaming et avec, une manière complémentaire de rendre la pareille à ceux qui me suivent et me soutiennent.

 

Partir en Live avec moi !

Partir en Live avec moi !

 

Pourquoi un stream Twitch
L’idée a fait son chemin depuis le premier Live d’Aventures. Au départ, c’était la curiosité. Sauf que, l’interaction croissante avec vous, la passion du conte, l’envie de partager les coulisses de mon métier… tout pointait vers ce tournant. Puis, un grand moment de doute. C’est qu’il y a pas mal de techniques à encadrer, du moins à mon échelle. La curiosité s’est mue en appréhension. Étant à l’origine un créatif de l’ombre, plus intéressé par le travail que par l’exposition, je m’interrogeais réellement sur l’intérêt de m’entendre causer, de tout et surtout de rien. Je veux dire par là. Animer une émission, OK. Mais ici, il s’agit de se montrer sous un jour plus… proche, humain ? Bref, se dévoiler. Une expérience à la fois sociale mais également grisante. Au final, grâce au concours de Krayn qui m’expliquait la magie des paramétrages, j’ai sauté le pas.

 

Vendredi 4 décembre, donc, j’ai croisé fort les doigts pour ne pas foirer mon coup. Alors tout n’était pas parfait et ça m’a permis de mettre en évidence certains aspects à améliorer. Cela dit et vraisemblablement, il semblerait qu’on ait passé ensemble un moment privilégié.

 

Appel à Modérateurs : ceux qui ont déjà l’expérience de la modération sur Twitch et souhaitent me rejoindre pendant ces streams, peuvent me proposer leur aide précieuse. N’hésitez pas à me contacter.

 

 

Au programme
Il se découpe en deux temps, sachant que la priorité reste, de se faire plaisir, et de le faire bien. On va trouver principalement… 1. Du jeu vidéo en consommable. Je n’ai pour l’instant pas les disponibilités pour assurer des jeux longs comme The Witcher 3 – ou équivalent. Donc j’en testerai des courts, faciles à mettre en place, sans nécessité de s’impliquer des dizaines d’heures durant. Un moment calme et j’espère trouver des jeux d’ambiance pour les partager avec vous. Si d’ailleurs vous avez des conseils, n’hésitez pas. 2. Du jeu de rôle, d’autres univers. Aventures est particulièrement vaste et dans le cadre de l’émission, nous ne pouvons pas tout tester car il y a des licences parfois trop ciblées. En streaming, ce sera l’occasion de proposer des univers différents, un peu Border, même, voire, ceux sur lesquels j’ai travaillé. Suivez mes réseaux Facebook et Twitter, et mon Twitch, pour être tenus au courant de ces Lives spéciaux.

Bonus : mon installation avec mon deuxième écran. Donc quand je vous lis, le plus souvent, mes yeux sont rivés vers le ciel. Flippant.

Bonus : mon installation avec mon deuxième écran. Donc quand je vous lis, le plus souvent, mes yeux sont rivés vers le ciel. Flippant.

 

Rester pragmatique : je dois calibrer les paramètres et surtout essayer d’optimiser mon espace de travail pour maximiser la fluidité. Sans vouloir trop passer pour un nul, il y a pas mal de trucs sur le feu. Voir si je peux installer un troisième écran (dépendant de ma carte graphique), affiner l’interface visuelle, rentrer les scripts des captures. Les premiers temps, il ne faudra pas m’en vouloir. Mes réflexes feront leurs armes.

 

Jouer à quoi : pour le jeu vidéo, je ne suis pas encore fixé. Mais sur le jeu de rôles, j’ai plein d’idées. En plus ce sera l’occasion de varier les plaisirs avec de nouveaux joueurs, peut-être même piochés parmi vous (sous réserve d’une bonne caméra, d’un micro de qualité et d’une connexion correcte). Je veux raconter des histoires d’horreur (avec L’Appel de Cthulhu par exemple), tenter de la SF, et d’autres trucs. Plus encore, j’ai un projet vraiment fou à vous présenter dans les jours qui viennent, qui rendra l’expérience d’interaction plus puissante que jamais. 

Pour le reste, je reste évidemment à votre écoute pour nous construire nos propres aventures…

Un script s’éteint, un streamer s’éveille…

 

 

Share Button

Laissez un commentaire

21 commentaires sur “Retrouvez-moi en stream