Achtung ! Cthulhu :
Guide des intrigues


1945. Les nazis se réorganisent et se lancent dans une nouvelle stratégie de raids mortels. Ils s’apprêtent à tout risquer pour prendre le contrôle du monde… quitte à nouer des alliances occultes. Tandis que face à eux, la résistance se prépare et recrute des investigateurs, en nombre restreint.

Boss : « à l'abri » Ninja, stoïque : « ... Boss, c'est une illustration qui nous pointe avec un fusil... »

Boss : « à l’abri »
Ninja, stoïque : « … Boss, c’est une illustration qui nous pointe avec un fusil… »

Boss : « je suis caché, Hahaha !! »

Boss : « je suis caché, Hahaha !! »

Le livret s’ouvre sur des conseils de films, des références propres aux thèmes du jeu afin d’aider le meneur à se les approprier pour les adapter. Avec même des développements à la clé, un exemple parfait avec le film « Inglourious Basterds » de Tarantino.

Boss : « Un mouton Hop » Ninja, nerveux : « ... Boss, c'est un poulpe, pas un mouton... »

Boss : « Un mouton Hop »
Ninja, nerveux : « … Boss, c’est un poulpe, pas un mouton… »

Oh, surprise. Le fascicule qui accompagne l’écran ne comporte pas de scénarios, mais un outil pour en concevoir à la pelle. Le générateur se veut efficace. Il propose 14 tableaux pour poser un canevas de scénario :
• Antagonistes individuels
• Groupes d’Antagonistes
Intrigue, Motivation & Exigences de réussite de l’Antagoniste
Obstacles
• Rebondissement
Accroche et Mode d’implication
• Mission des investigateurs et Objectifs de Mission
• Objectifs liés à un Artefact
• Objectifs militaires et liés à des Connaissances
Depuis / Où, Objectifs liés à un Adversaire du Mythe et à une personne
• Lieux – Région de mission, Choix et Atmosphère
• Lieux – Bâtis, Dans la nature et Mystérieux
• Lieux – Militaire et Mer
• Lieux – Liés au Mythe

Ces tableaux, soit mis bout à bout, soit gérés sur des séquences ciblées d’un scénario-maison, permettent d’imaginer des combinaisons intéressantes – malgré certaines redondances ou éléments trop vagues. Nous sommes dans l’outil pur et dur.

Boss, pensif : « Ninja ? » Ninja : « Oui ? » Boss : « Il nous faudrait des tanks au lieu de fumigènes »

Boss, pensif : « Ninja ? »
Ninja : « Oui ? »
Boss : « Il nous faudrait des tanks au lieu de fumigènes »

 

CONCLUSION_SHAK
Un concept intéressant. Et à vrai dire, j’étais désagréablement surpris en découvrant qu’il n’y avait pas de scénario. Mais à réfléchir, la proposition du générateur remporte la mise avec sa part de cohérence. En raison du peu de scénarios disponible pour Achtung ! Cthulhu, il apparaît important d’accompagner le meneur et de l’aider à s’émanciper. Je valide hautement ce choix, quand bien même j’ai hâte de lire d’autres trames officielles de la gamme.

Boss : « quel étrange cerf... »

Boss : « quel étrange cerf… »

 

 

déçu contrarié indécis satisfait ravi passionné extatique
+ Un matériel pour générer des scénarios (sachant que je devrai me taper le travail d’écriture derrière)
Univers : Achtung ! CthulhuL’Appel de Cthulhu
Thèmes : pulp, occulte, épique
Matériel : livret A4 et en couleur de 16 pages, écran 3 volets A4 format paysage
VO (Américaine) : Modiphius Entertainment
VF : Les éditions Sans-Détour
Auteurs : Chris Birch, Lynne Hardy, Matthew Pook

 

 

 

 

Share Button

Laissez un commentaire