Achtung ! Cthulhu :
Guide de l’investigateur
pour la Guerre secrète


1945. Les nazis se réorganisent et se lancent dans une nouvelle stratégie de raids mortels. Ils s’apprêtent à tout risquer pour prendre le contrôle du monde… quitte à nouer des alliances occultes. Tandis que face à eux, la résistance se prépare et recrute des investigateurs, en nombre restreint.

Boss : « Opération Delta Tango Mes petits Ninjas ! » Ninjas : « Balèze en ombres chinoises, not' Boss »

Boss : « Opération Delta Tango Mes petits Ninjas ! »
Ninjas : « Balèze en ombres chinoises, not’ Boss »

Je me dis très sérieusement que commencer la gamme par ce supplément dédié aux joueurs, est une bonne idée. Ainsi, l’immersion se fait par le prisme de l’initiation. Je me place donc de l’autre côté de l’écran – le plus flemmard diront certains.

Un bel objet. Un peu coûteux certes, mais la couverture, la qualité physique et celle de la mise en page, rassurent de prime abord.

Boss : « Ce Free hug mérite encore un peu d'entraînement... »

Boss : « Ce Free hug mérite encore un peu d’entraînement… »

Introduction
Sans tourner autour du pot, on me confie que l’aspect technique se destine à deux systèmes de jeu : celui de L’Appel de Cthulhu et de Savage World. Je commence à bien connaître le premier, quant au second, il faudrait un jour que je m’y plonge. Donc d’emblée, tout ce qui va concerner la mécanique de SaWo sera à ignorer. À vue de nez, il s’agit de mettre de côté… un tiers du livre ! Aïe.

 

Heureusement je trouve rapidement du contenu, avec la synthèse d’événements majeurs entre les années 1918 à 1945. Pas trop court ni trop long, surtout informatif. Le chapitre suivant amène des éléments vitaux pour s’imprégner de l’ambiance du jeu. Une chose me plaît, ces nombreux encadrés qui mêlent à la fois anecdotes historiques et ludiques. De quoi alimenter l’imaginaire et plonger plus profondément dans cette période.

Ninja 1 : « Krrr Krrr Krrrr » Ninja 2 : « on est trop bien cachés... »

Ninja 1 : « Krrr Krrr Krrrr »
Ninja 2 : « on est trop bien cachés… »

Concrètement
Probablement le cœur de l’ouvrage. Le développement des activités selon les pays, avec les armées et leurs sections spéciales, pour :
• Grande-Bretagne (cadre de départ du jeu)
• États-Unis
• France
• Allemagne

J’ai lu ce passage comme on intègre une leçon, mais le suivant me passionne réellement. Il s’agit du domaine de l’espionnage ! Je dévore les Renseignements britanniques, américains, allemands, la Résistance française et apprécie en particulier le détour sur les rôles auxiliaires. Ces derniers prouvent qu’un personnage intéressant à incarner peut se diversifier des occupations militaires ou d’infiltrations. En d’autres termes, de la nuance bienvenue.

Boss : « Un modèle de bagnole révolutionnaire... » Ninja : « ... ou une machine à coudre téléphonique ? »

Boss : « Un modèle de bagnole révolutionnaire… »
Ninja : « … ou une machine à coudre téléphonique ? »

Création d’investigateur
Toujours avec les règles de L’Appel de Cthulhu, le joueur peut incarner un investigateur anglo-saxon, européen ou encore originaire du Commonwealth (Australie, Canada, Inde, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud). Au style différent mais au but convergent, cette création de personnages propose de la diversité. Néanmoins et je dois l’avouer, ma crainte de voir le groupe rapidement exploser en raison de cette même diversité, est grande. Le plus simple, consiste à voir cette formation inédite d’investigateurs comme une version alternative d’Expendables, avec un soupçon d’élégance en plus. Veillez à bien renforcer l’esprit de corps avec des PNJ forts et fédérateurs, pour consolider l’équipe et ses motivations.

Ninja : « ... écoute John, ils sont deux en face, tu peux les avoir d'une seule balle ! »

Ninja : « … écoute John, ils sont deux en face, tu peux les avoir d’une seule balle ! »

Des occupations supplémentaires à celles du livre de base sont proposées, à savoir :
civiles (antiquaire, pasteur, bidouilleur, vedette…)
clandestines (agent du MI6, partisan, professeur…)
militaires (armée de terre, de l’air, forces spéciales…)

Puis, enfin… oui… enfin, on aborde le Mythe de Cthulhu ! Du moins, avec quelques accroches scénaristiques afin de nourrir l’historique des investigateurs. L’ouvrage propose des tirages aléatoires pour raconter la manière dont les PJ ont croisé pour la première fois la route de l’occulte. Les perspectives sont là.

Ninja 1 : « ... écoutez bien, les mecs... mon pote en face est en train de faire croire à John qu'il peut vous avoir d'une balle tous les deux !! »

Ninja 1 : « … écoutez bien, les mecs… mon pote en face est en train de faire croire à John qu’il peut vous avoir d’une balle tous les deux !! »

Support
Le chapitre se conclut avec des compétences supplémentaires, propres aux thèmes abordés dans ce spin-off. Puis, après les règles d’adaptation pour Savage World, nous disposons d’un large panel d’équipements et armes afin d’accompagner les investigateurs dans leur Guerre secrète.

Boss : « Oké, la victime qui se prend en selfie avant de mourir... » Ninja : « Il va faire tout noir... »

Boss : « Oké, la victime qui se prend en selfie avant de mourir… »
Ninja : « Il va faire tout noir… »

 

CONCLUSION_SHAK
En qualité de meneur, je n’ai aucun intérêt à me procurer l’ouvrage. Ma déception – sauf pour la création de PJ, mais ça commence à revenir cher avec le livre de base. Par contre, le joueur assidu que je suis trouvera intéressant, non seulement de participer à l’effort de guerre du MJ, mais de pouvoir jouer en toute indépendance – mon ravissement.

À défaut de m’avoir inspiré de grandes révélations, ce Guide des investigateurs s’avère utile du côté de l’écran le plus risqué. Un appoint de confort, dont les informations permettent d’aborder l’aspect « Jeu à missions » avec sérénité – si l’on peut dire ainsi.

 

 

déçu contrarié indécis satisfait ravi passionné extatique
+ / – Je suis un joueur et avec mes potes joueurs, on veut contribuer à alléger la charge de notre meneur adoré, parce qu’on l’aime et qu’on veut jouer encore longtemps
Univers : Achtung ! CthulhuL’Appel de Cthulhu
Thèmes : Pulp, occulte, fantastique
Matériel : 152 pages A4 et en couleur, couverture rigide
VO (Américaine) : Modiphius Entertainment
VF : Les éditions Sans-Détour
Auteurs : Chris Birch, David Blewer, Alex Bund, Adam Crossingham, Lynne Hardy, Sarah Newton, Matthew Pook

 

 

 

 

Share Button

Laissez un commentaire